Le bol de Bouddha – Vegan

Coucou !

Le vendredi soir c’est le soir où je vais rendre visite à mon chéri chez lui. C’est ma soirée préférée de la semaine, parce qu’on a tout le week-end devant soi, on est vachement content de se retrouver, et c’est l’occasion de cuisiner des trucs jolis et bons, de regarder une série cool, et de sortir de la monotonie des soirées pyjama de la semaine. Même si je ne suis pas tout à fait vegan encore, je ne consomme plus de produits d’origine animale la semaine. (Le week-end entre les sorties et les craquages-fromages, c’est déjà un peu plus compliqué).

Le vendredi donc, c’est le moment de tester des recettes vegan un peu plus élaborées que les salades que je mange la semaine (des légumes coupés, en tout et pour tout, où la tomate et le concombre font la loi). J’aime beaucoup Pinterest pour ses catalogues d’idées et de recettes, surtout que les recettes vegan sont pas mal représentées sur ce site. Quelques petites recherches plus tard, je suis tombée sur le concept des Buddha Bowl.

Le Buddha Bowl en fait, c’est simplement un plat végétalien le plus souvent, qui consiste à répartir plusieurs aliments les uns à côté des autres afin de créer un ensemble coloré, harmonieux et de préférence complémentaire au niveau des apports nutritionnels : légumes, fruits, légumineuses, oléagineux, graines en tout genre, féculents, huiles… L’idée est de les combiner dans un bol (assez spacieux s’il vous plaît) pour créer un SUPER REPAS SAIN ET TROP CLASSE. Les combinaisons sont aussi nombreuses qu’il y a d’ingrédients (crus, cuisinés, en sauce… je vous laisse imaginer les possibilités) et les mélanges de saveurs sont parfois super surprenants et tellement cools ( sucré-salé, chaud-froid, etc) ! L’idéal pour un buddha bowl, c’est qu’il contienne plein de nutriments différents comme par exemple des fibres (contenues dans les légumes verts entre autre), des protéines végétales (présentes dans certaines légumineuses), des sucres lents (coucou les féculents !) et des acides gras (les fameux omégas des huiles végétales).

Je me suis donc lancée, et j’ai composé mon propre Bol de Buddha vegan !

 

Ma recette pour un bol :

J’ai d’abord commencé par détailler ma patate douce en frites et je les ai enduites d’huile d’olive, de sel et de poivre. Je les ai ensuite passées au four pendant 20 minutes pour les faire dorer. J’ai pendant ce temps fait bouillir le quinoa pendant 12 minutes à feu moyen, en coupant mon avocat en dés et en rapant mes carottes pendant que cela cuisait. Le hummous était déjà tout fait, je l’avoue…

J’ai ensuite disposé mes aliments les uns à côté des autres et j’ai dégusté le tout avec un filet de sauce soja pour l’assaisonnement !

Je dois dire que c’était un des plats les plus facile et les plus réussis que j’aie fait jusqu’à présent ! N’hésitez pas à reproduire cette recette ou à me donner vos combinaisons d’ingrédients pour vos buddha bowls à vous je serais ravie d’en refaire d’autres très vite !

Ciao !



Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *